Mais qui est donc ce salarié en télétravail qui ose franchir les portes d’un espace de coworking ? Quelles sont ses habitudes ? Quels sont ses usages ? A quelle fréquence ? Quels coûts ?

Pour vous aider à mieux connaître ce personnage mystérieux et décrypter cette tendance émergente, nous avons analysé les données de notre plateforme.

Voici les résultats !

Un bureau de proximité pour rompre l’isolement

En moyenne, ce salarié travaille dans un tiers-lieu entre la maison et le siège de l’entreprise 2,5 fois par mois

Il réserve généralement un poste de travail en open space (61%). Cela permet à certains de rompre l’isolement du télétravail à domicile, de retrouver parfois certains collègues et a minima de faciliter des interactions sociales et professionnelles avec d’autres coworkers.

Calme et confidentialité dans un espace de coworking

Ce n’est pas la foire pour autant !

De nombreux espaces de coworking proposent des box de confidentialité / phone box à proximité de leurs open spaces.

Certains créent mêmes différentes ambiances de travail, comme à La Cordée de Paris, avec un espace de travail calme et une autre zone plus sociale et bruyante. 
 
Assez régulièrement, l’utilisateur d’espace de coworking réserve des salles de réunion (31%).

Dans quelques rares cas, il opte pour un bureau privatif (8%) essentiellement pour des besoins de confidentialité ou de calme.

Le budget du travailleur nomade

Le budget moyen est de 142€ par mois

 

Lorsque l’entreprise offre la possibilité d’utiliser des espaces de coworking le taux d’adoption mensuel varie entre 2 et 30% selon les métiers et les situations. (moyenne à 5%).

DU COWORKING
À LA DEMANDE POUR VOS SALARIÉS ?

Avec notre Pass Coworking, vos salariés réservent leur poste de travail parmi plus de 1300 espaces de coworking en France 

Articles similaires