Alors que la mobilisation intersyndicale des salariés de la RATP s’annonce historique, plusieurs entreprises et salariés redoutent les conséquences que ces jours de grèves auront sur leurs productivités et leurs déplacements. Pourtant une solution existe pour près de 60% des salariés: le télétravail chez soi ou à proximité dans un espace de coworking. Neo-nomade met en place des offres exclusives pour les particuliers et les entreprises en partenariat avec la RATP. 

Avantageux pour les employées et les organisations

 

Si 60% des métiers sont éligible au télétravail occasionnel, seulement 29% des salariés français le pratiquent de manière régulière. Le mouvement de grève prévu à partir du 5 décembre peut être l’occasion pour beaucoup d’employées et d’organisations publiques et privées de découvrir ou d’exploiter ces nouvelles façons de travailler.

>> Découvrez nos offres coworking spécial grèves pour nomades et entreprises

Selon plusieurs études réalisées ces dernières années, la majorité des télétravailleurs en tirent satisfaction avec notamment une amélioration du bien-être et de la productivité. Pour les entreprises le télétravail permet notamment une continuation des opérations en cas d’imprévus – grève de transport, pic de pollution, catastrophe naturelle…

La situation est particulièrement critique en Île-de-France ou 85% des habitants utilisent les transports en commun et où est produite près de 31% de la richesse nationale. Heureusement les autorités régionales sont depuis quelques années mobilisées en faveur du télétravail.

La région Île-de-France a notamment mis en place des solutions de télétravail pour 1000 de ses agents. Pour encourager le télétravail chez les franciliens la région IDE a mis-en-place dans le cadre de sa stratégie Smart Services la plateforme Smart Work qui permet de trouver et de contacter des tiers lieux en Ile-de-France. Neo-nomade est fier d’avoir pu apporter en tant que partenaire de la région son expertise sur ces sujets.

 

Du côté de la législation

Du point de vue de la législation, le télétravail a été régulé et grandement facilité en 2017 par les ordonnances ‘relative à la prévisibilité et la sécurisation des relations de travail’ – aussi appelé ordonnances Macron. Cette nouvelle loi a notamment fourni pour la première fois une définition légale du télétravail:

‘Le télétravail désigne toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire, en utilisant les technologies de l’information et de la communication.’

Le télétravailleur possède ainsi les mêmes droits qu’un salarié normal avec notamment la disposition qu’un accident en télétravail est considéré comme un accident professionnel.

Le recours au télétravail se fait sur la base du volontariat. Il peut se faire de manière régulière ou partielle. Il est préférable que le télétravail soit régi par un accord collectif ou une charte, mais un accord de gré à gré – oral ou écrit – entre un salarié et son employeur est suffisant pour y avoir recours.

Enfin, si les employeurs peuvent refuser une demande de télétravail, cette décision doit être motiver. Mais comme les études sur le sujet le montrent, cela leur est sans doute contre-productif et devraient au contraire l’encourager.

 

A domicile ou en coworking ?

Si le télétravail à domicile reste la solution la plus prisée par les télétravailleurs, elle peut présenter plusieurs inconvénients. Des interruptions et distractions fréquentes peuvent arriver liées à la tentation de s’occuper de tâches qui ne sont pas en rapport avec l’activité professionnelle. La vie sociale peut également être affectée étant donné l’isolement qui peut survenir à force de n’avoir que des interactions virtuelles avec ses collègues. Ainsi, le télétravail à domicile nécessite une véritable volonté et une bonne organisation. Du mobilier confortable et le besoin d’équipement technique adapté peuvent également impliquer un coût financier quelques conseils afin de réussir le télétravail à domicile suivez ce lien.

Le télétravail en espace de coworking peut être la solution idéale. Il permet au télétravailleur de passer sa journée de travail proche de son domicile tout en bénéficiant d’un environnement de travail confortable, propice à la concentration et avec des services complémentaires (imprimantes, café, salle de réunion…). Les télétravailleurs peuvent également se retrouver ensemble dans un espace de coworking pour leurs projets de groupe ou pour garder le lien social qu’offrent les bureaux d’entreprises.

 

Un partenariat historique avec la RATP dans le cadre des grèves de fin d’année

Le mouvement social de décembre commence le 5 décembre et est reconductible toutes les 24 heures. Face aux imprévus il est nécessaire que les salariés et les organisations se préparent à mitiger l’impact sur la productivité et le bien-être.

La RATP a notamment noué plusieurs partenariats pour des solutions de mobilité et de services complémentaires. Neo-nomade a été sélectionner pour les espaces de coworking. L’offre se décline en deux options:

  • Pour les utilisateurs individuels, votre première journée en espace de coworking est offerte.
  • Pour les entreprises, une offre sur mesure vous permet d’organiser et d’encadrer l’utilisation des espaces par vos collaborateurs. La licence et les frais de mise en place sont offerts !

>> Découvrez nos offres coworking spécial grèves pour nomades et entreprises