The Hub n’est pas seulement un coworking space. C’est aussi, et peut-être surtout, une communauté. N’y entre pas qui veut : il faut être membre pour profiter des espaces de travail. 300 membres font aujourd’hui partie de cette communauté d’entrepreneurs, chacun ayant été sélectionné ou coopté en fonction de sa compatibilité avec les valeurs et la philosophie du Hub.

Welcome to The Hub
Welcome to The Hub

L’esprit du Phalanstère n’est pas loin, et se reflète également sur le modèle économique du Hub. Les tarifs d’accès à l’espace sont en effet calculés en fonction des revenus de chacun : si vos revenus sont faibles, un premier forfait vous coûtera 48£ par mois. Ceux dont les affaires tournent bien paieront en revanche le prix fort (jusqu’à 510£ pour un usage illimité des locaux).

Ces quelques éléments ne suffisaient pas à vous convaincre du caractère équitable du Hub ? Alors sachez que parmi les investisseurs à l’origine du Hub se trouve Mr. Big Issue, aka. l’initiateur du Macadam Journal d’outre-Manche.

« Another world is not just possible, it’s happening »

90 places sont mises à disposition dans cette bâtisse située aux abords de King’s Cross. Au rez-de-chaussée, un comptoir, une machine à café italienne et tout le mobilier nécessaire pour favoriser les rencontres et stimuler les short-meetings. Au 1er étage se trouvent 3 salles de réunion et beaucoup de parois transparentes. Au dernier étage, sous les combles, des bureaux, une photocopieuse, des poufs et des casiers.

L'espace collaboratif du Hub
L'espace collaboratif du Hub

Le bruit dérange-t-il les Hubbers ? A priori non, car avant d’intégrer la famille, chaque candidat visite les lieux, et peut juger de sa compatibilité (ou non) avec le bruit et autres éléments constitutifs du Hub. Après tout, il est normal qu’une communauté fasse du bruit ! D’ailleurs, pour favoriser les rencontres entre tous ces entrepreneurs innovants, un Community Manager organise des événements réguliers.

Au quotidien, 2 ou 3 « Hosts » sont par ailleurs constamment présents derrière le comptoir… Ou devant leur ordi puisque ces Hosts sont également des Hubbers ! Et s’il était besoin d’aller plus loin encore dans la mise en oeuvre du principe de communauté ? L’équipe réfléchit au développement d’un outil de coworking, afin de renforcer l’esprit de convivialité et de développer les liens collaboratifs.

Dans ce monde nouveau où le lien social est roi, un problème semble cependant faire l’unanimité des Hubbers : les espaces de stockage sont trop peu nombreux pour entreposer les effets personnels des 300 membres. Ce à quoi nous répondons : pourquoi ne pas compter sur la collectivité sur cet aspect également ?

N’hésitez pas à consulter le site du Hub pour plus d’infos !
(Merci à Ruby pour la visite guidée de son Hub)