Bien-être, efficacité, réduction des transports : une écrasante majorité de télétravailleurs témoignent des bénéfices du télétravail. Mais quels sont, pour l’entreprise, les coûts et gains liés à cette nouvelle organisation du travail ? Pour la première fois en France, un outil (gratuit) permet de répondre à cette question.


Le 14 novembre dernier, à Bercy, le Secrétaire d’Etat chargé des PME dénonçait l’absence d’outils permettant aux entreprises de mieux appréhender le télétravail. LBMG WORKLABS, cabinet spécialisé dans ce domaine, a donc pris acte de cette notification, et lance un calculateur des coûts et gains liés au télétravail.


ANTICIPER L’IMPACT ECONOMIQUE DU TELETRAVAIL
Si tout le monde s’accorde à dire que le télétravail permet de réduire les transports et d’augmenter le bien être des salariés, l’impact financier réel pour une entreprise restait à déterminer.
L’outil de LBMG Worklabs permet donc d’évaluer :
– les coûts RH et informatiques liés à la mise en place du télétravail
– les gains immobiliers qu’il est possible de réaliser grâce au partage des bureaux
– les gains induits par une meilleure productivité, et à une réduction de l’absentéisme et du turnover
En quelques clics, une estimation des gains financiers pour l'entreprise!
UN OUTIL POUR LES PME COMME POUR LES GRANDES ENTREPRISES
Les méthodes de calcul, explicitées sur le site du cabinet, sont issues d’études de cas réalisées auprès d’un panel de grandes entreprises françaises, de données du marché immobilier français, et complétées par des études effectuées chez AT&T, IBM, DHS, GSA, BT, Uniguard, AMEX, Pacific Bell, et Compaq.
.
L’outil est disponible gratuitement en ligne. Chacun peut y paramétrer facilement la situation propre à son entreprise : localisation, nombre de salariés, nombre de télétravailleurs… Et ainsi obtenir une simulation spécifique, et faire jouer les hypothèses. Pour les salariés, les gros chiffres générés par l’outil permettront, sans aucun doute, de pousser l’employeur à adopter le télétravail.  A vous de jouer.