En 2017, lors de la conférence Revolution@Work, Frantz Gault, co-fondateur de Neo-nomade faisait cette analogie entre La Défense et la ville de Détroit aux États-Unis pour répondre à la question :  » L’enjeu de l’entreprise de demain est-il le retour au bureau ? » .

C’était il y a trois 3 ans et finalement nous y sommes (ou presque) !!!

Vers la fin du bureau

De 4 à 24% de baisse de la demande de bureau sur les 10 prochaines années.

C’est ce que révèle la dernière étude de l’ Institut de l’Épargne Immobilière et Foncière (IEIF ), qui lance un pavé dans la mare, en analysant l’impact du télétravail sur la demande de bureau.

Ce phénomène s’explique par la montée du télétravail, accélérée par la crise sanitaire, et qui a conduit 39 % des salariés d’Île-de-France, tous secteurs d’activité confondus, à télétravailler.

Cette marche forcée a généré une prise de conscience du phénomène par les entreprises. « Jusqu’alors et plus précisément jusqu’aux ordonnances Macron, on estime que deux tiers des heures qui étaient télétravaillées l’étaient de façon informelle. Désormais le phénomène est devenu une réalité tangible. » a déclaré Christian de Kerangal, directeur général de l’IEIF dans un article du Point.

Fin du bureau vive le coworking

On peut déjà imaginer la déserttion des bureaux en 1ère et 2e couronne parisienne !!

Une opportunité pour repenser le bureau

Les entreprises peuvent dès maintenant anticiper cette tendance en mettant en place des solutions d’immobilier flexible pour  trouver le bon équilibre entre bureau et télétravail et en optant pour le coworking.

Découvrez notre  Pass Coworking, pour donner à vos collaborateurs l’accès à plus d’un millier d’espaces de coworking en France.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires