Le Cantal, département du télétravail

Le département du Cantal a développé depuis 2006 un réseau de sept télécentres. Les communes d’Ydes, Murat, Allanche, Montmurat, Chaudes-Aigues, Saint-Flour et Aurillac accueillent des espaces dédiés aux télétravailleurs. Ce sont généralement de petits espaces : 4 places au maximum équipées avec des ordinateurs et des connexions ADSL .

L’expérience est une vraie réussite, aujourd’hui 30 télétravailleurs utilisent régulièrement les espaces, essentiellement des travailleurs indépendants. Tous soulignent l’intérêt de ce type de lieu qui permet de recréer un lien social entre utilisateurs.

Le pari de l’animation et de la formation

Le réseau Cybercantal a su insuffler une vraie dynamique d’animation entre les télécentres. De plus, chaque site est spécialisé, ce qui évite qu’une concurrence s’installe entre les télécentres du réseau.

Des formations gratuites sont proposées : Santé & travail à Chaudes-Aigues, Télémarketing à Aurillac…

>>> Découvrir les spécialisations des sept télécentres sur le site du Réseau Cybercantal

Un réseau qui s’étend

Télécentre de Murat

Une extension du réseau est envisagée en 2011/2012 avec 3 nouveaux télécentres à la clé et une extension à 6 places sur celui de Murat. Preuve que le télétravail peut se développer dans des zones rurales et contribuer au dynamisme économique.

Parallèlement, le réseau Cybercantal souhaite accueillir plus de travailleurs nomades et de télétravailleurs salariés. Une prospection auprès de grands groupes est en cours afin de sensibiliser et d’identifier des salariés intéressés.

Un équilibre économique

L’utilisation des télécentres est gratuite la première année. Ensuite, les utilisateurs s’acquittent d’une cotisation allant de 50 à 100€ par mois. Ces tarifs, très attractifs, sont rendus possibles grâce au soutien du Conseil Général du Cantal qui finance le mobilier, les équipements informatiques et les services d’animation et formations. Par ailleurs, les investissements de départ ont été financés dans le cadre d’un appel d’offre de la DATAR et les communes ou collectivités de communes mettent à disposition les espaces.

Une belle expérience qui témoigne de l’intérêt du télétravail et de son potentiel de dynamisation des zones rurales. >>> Lire l’article des échos revenant en détail sur le potentiel des télécentres ruraux.

Pour en savoir plus sur le réseau Cybercantal:

Retrouvez toutes les infos concernant les sept télécentres sur l’oasis finder de neo-nomade.com