Cohome permet à tous les travailleurs isolés de coworker à domicile. Pour bien comprendre le principe voici un exemple tout simple. Lorsqu’on est enfant ou étudiant, on a l’habitude de travailler avec ses camarades soit chez l’un soit chez l’autre. Il s’agit de rester motivé et surtout de profiter d’une bonne ambiance pour effectuer toutes les tâches demandées. Cohome permet de retrouver cette motivation, mais cette fois-ci avec des professionnels dans la même situation, dans un périmètre géographique de proximité.

Cohome

 

Les racines du projet

A l’origine, Céline Martinet Sanchez et Laura Choisy étaient toutes deux freelances à temps plein et chez elles. Démarrant leur activité, leur budget ne leur permettait pas de payer un espace de coworking  qui de surcroit était bien trop éloigné de chez elles. La motivation diminuait, la désocialisation était importante et la gestion quotidienne de l’activité freelance devenait émotionnellement délicate. Chacune passionnée par l’économie collaborative et voulant contribuer au monde positif de demain, elles se sont, l’une et l’autre, rendu compte de la place sous-utilisée qu’il y avait chez elles. Finalement, Laura déplora qu’aucun service n’existât pour connecter toutes les personnes dans la même situation qu’elle, alors que son salon était confortable, équipé du wifi et qu’elle avait du bon thé et des biscuits dans son placard. De son côté, Céline fit le même constat. Lorsqu’elles se rencontrèrent, elles décidèrent de conjuguer leurs forces et compétences pour ouvrir le service dont elles avaient besoin !

cohome

Qui peut cohomer ?

Le service est accessible à tous les professionnels indépendants mais pas seulement car de nombreuses populations différentes sont dans cette situation. Tels que les étudiants, les demandeurs d’emploi, les entrepreneurs ou encore les artistes. Toutes ces populations gagnent à se rencontrer car la force de Cohome est tout simplement le réseau que les utilisateurs vont pouvoir créer et employer.

« Un bel exemple de la force du réseau s’est passé récemment. Une jeune diplômée était venue passer sa journée chez moi pour ne pas se retrouver toute seule à envoyer ses lettres de motivation et CV. Ce jour-là, il y avait 4 cohomeurs : un freelance photographe depuis 15 ans, une freelance qui démarrait son activité en webmarketing, une entrepreneur qui avait plus de 25 ans d’expérience dans différents métiers, et cette jeune diplômée. A l’occasion de discussions au cours de la journée, elle a expliqué qu’elle cherchait à rejoindre une startup culinaire. Deux des cohomeurs présents lui ont donné de bons contacts et à la fin de la journée elle avait décroché 2 entretiens d’embauche. Quelques jours plus tard, elle signait son contrat dans une belle entreprise culinaire ! Il a suffi de discuter avec quelques personnes, dans un cadre de confiance et convivial pour débloquer une situation professionnelle. » Témoigne Laura Choisy, co-fondatrice du projet.

cohome

Comment ça marche ?

Au niveau du fonctionnement, Cohome est très simple. L’utilisateur créé son profil et peut ensuite directement demander à réserver une journée chez un hôte qui ouvre son logement à une date précise. L’utilisation du service Cohome se fera avec un portefeuille électronique pour simplifier le processus. Lorsque l’hôte demande une contribution pour la journée (1€ à 10€ par journée, la moyenne étant de 5€), le visiteur devra s’en acquitter pour réserver. Cohome ajoute une commission fixe de 1€ symbolique par réservation pour financer son fonctionnement : lorsque l’hôte demande 5€, le visiteur paiera 6€.

Une fois la demande acceptée, l’hôte accueille son visiteur, lui fait visiter les lieux en lui donnant les éventuelles règles du logement puis ils font connaissance autour d’un café ou thé. Chacun s’installe ensuite pour travailler, et si d’autres professionnels sont également présents, la journée de travail peut commencer. Les lieux de vie permettent en moyenne d’accueillir de 2 à 6 cohomeurs. Ce petit nombre ainsi que la proximité et à la convivialité du lieu de vie permettent de faire connaissance plus facilement.

Les ambitions de Cohome

Cohome fonctionne avec un portefeuille électronique pour permettre à chaque utilisateur de bénéficier du principe de l’économie circulaire. Par exemple, si un visiteur utilise Cohome 10 fois dans le mois, cela représentera pour lui un coût moyen de 60€ (5€/jour x 10 jours = 50€ puis ajout de 1€/jour x 10 jours = 10€ pour les frais de Cohome). Pourtant, s’il est également hôte 10 fois dans le mois et qu’il demande 5€ à chaque fois, il récupèrera sa mise initiale de 50€. Le coût financier réel de son mois sera finalement : 20 journées de cohoming pour 10€. Le coût devient alors très faible et le bénéfice en terme de networking exponentiel.

Peu importe où se trouvent les cohomeurs dans le monde, chacun pourra bénéficier de ce système.

Une autre ambition importante pour Cohome est son impact sur les territoires. Alors que la ville d’Amsterdam a récemment annoncé le chiffre remarquable de 20 % de réduction des embouteillages dans la ville grâce à la multiplication des espaces de coworking, Cohome s’inscrit dans la démarche générale de notion de « ville intelligente » ou smart city. En travaillant à domicile ou à proximité de leur logement, ce sont les territoires qui bénéficieront d’un désengorgement des axes routiers principaux ainsi qu’une diminution de la pollution. Pourquoi travailler si loin de chez soi à un coût élevé lorsque tout est finalement à proximité ?

cohome

 

Cohome est lancé depuis le 7 mars et compte déjà plus de 1 000 cohomeurs inscrits. Rejoignez les sur www.cohome.in en devenant visiteur ou hôte, ou les deux !

 

Cohome - Coworking at home
Cohome – Coworking at homePartagez une journée de travail productive avec des professionnels comme vous : indépendants, entrepreneurs ou artistes.https://www.cohome.in/fr