2e volet de notre revue des tiers-lieux

On trouve en France plus de 100 000 restaurants et près de 70 000 cafés/bars et une partie d’entre eux s’ouvre à des usages dédiés aux travailleurs nomades.

Le scénario d’usage est souvent celui-ci :  » En attendant mon prochain rendez-vous, j’ai besoin d’une connexion wifi pour envoyer un mail ou vérifier une information et j’en profite pour prendre un café. »

Café restau wifi
Café restau wifi par LBMG Worklabs
McDo et Starbucks en précurseur

McDonalds et Starbucks Coffe ont ouvert la voie il y a quelques années en démocratisant la connexion wifi (gratuite chez McDonalds et payante chez Starbucks). Aujourd’hui, de nombreux commerciaux témoignent travailler régulièrement dans les restaurants Mc Donalds et des amateurs de café vont même jusqu’à regretter « le temps où il n’y avait pas que des personnes devant leur laptop aux terrasses des Starbucks »

Des services adaptés aux « ultra-nomades »

Les plus de ce type de tiers-lieux:

  • Accès libre
  • Accès internet sans fil bon marché voire gratuit
  • Un réseau de café restau wifi très large
  • Des horaires d’ouvertures très larges 7/7

Les inconvénients:

  • Risque en matière de confidentialité
  • Environnement souvent bruyant
  • Cohabitation avec la clientèle du café
  • Connexion wifi avec un débit limité
Un vrai potentiel de développement

L’amélioration des services pour nomades représente un véritable enjeu pour les café et les restau wifi. En proposant une bonne qualité de connexion internet, des espaces aménagés, modulables et calmes sur certaines plages horaires, ces lieux élargissent leur clientèle et attirent plus de clients pendant les périodes « creuses » de la journée.

Êtes-vous un utilisateur habituel de café wifi? Quel est votre spot favori ?